La Faculté de Philosophie de l’Université Vita-Salute San Raffaele a inauguré la première série de lectures de la Chaire dédiée au Professeur Giuseppe Rotelli, fondateur du Groupe hospitalier San Donato, disparu en 2013. Les lectures seront consacrées chaque année a des thématiques essentielles de la société contemporaine et seront développées par des personnalités reconnues au niveau international.

Chacun des invités internationaux tiendra ainsi un cycle de six leçons ouvertes à tous. Il sera par ailleurs demandé à chaque rapporteur de présenter des réflexions inédites qui, partant des thèmes centraux de leurs propres recherches feront naitre de nouvelles interactions et de nouvelles réflexions. Le rôle d’animateur, dévolu aux étudiants et aux professeurs de l’Université Vita-Salute San Raffaele sera quant à lui de soulever des critiques, des objections et des questions.

Les deux premiers intervenants internationaux confirmes sont :

-François Jullien (Chaire sur l’Altérité, Fondation Maison des Sciences de l’Homme) – Avril 2017. Le professeur Jullien développera le thème de l’altérité dans ses diverses acceptions, de celles éthiques et politiques, à celles caractérisant le dialogue entre les cultures.

-Rae Helen Langton (MIT)- Printemps 2018. La Professeure Langton traitera du thème de l’Autorité et de la Connaissance en corrélation avec les actes de langage et la question de confiance.

François Jullien, philosophe, helléniste et sinologue, a déployé son travail à partir des pensées de la Chine et de l’Europe.

Il en a tiré, plutôt qu’une comparaison, une nouvelle problématisation qui, déconstruisant du dehors les partis-pris de l’ontologie européenne, permette de reconsidérer, d’un autre biais, les champs de la stratégie, de l’éthique ou de l’esthétique.

Cette réflexion interculturelle l’a conduit à reposer la question de l’universel en l’affranchissant tant de l’universalisme facile (ethnocentrique) que du relativisme paresseux (culturaliste) ; ainsi que d’un dia-logue des cultures envisagées, non plus du point de vue de leur fantasmatique identité, mais des ressources que leurs écarts font apparaître pour la promotion du commun.

Il en a dégagé, du même coup, une philosophie qui, se déplaçant de la pensée de l’Être à la pensée de l’Autre, tente de déjouer, dans son écriture conceptuelle, la prise identitaire du concept occultant la vie ; et, par là, de développer une philosophie de l’existence en tant que promotion de ressources.”

Le premier intervenant international qu’accueillera la faculté en 2017 est François Jullien (Chaire sur l’Altérité, Fondation Maison des Sciences de l’Homme, Paris VII) qui traitera du thème de l’Altérité dans ses acceptions philosophiques, culturelles, éthiques mais également politiques : le dialogue entre les différentes cultures, le rapport entre les traditions linguistiques, artistiques et morales même très éloignées les unes des autres, et accordera une attention toute particulière à la relation entre culture occidentale et pensée chinoise.

Le professeur Jullien tiendra son cours, composé de six leçons, du 3 au 11 avril 2017. Pour chaque rencontre sera présent un intervenant dont le rôle sera de discuter avec le Professeur Jullien et d’ouvrir un débat avec le public.

A partir des concepts de différence, d’écart et de ressources, nous proposerons de penser le paradoxe du rapport à l’autre, rapport qui s’articule à la fois de manière culturelle et personnelle.

 

 

Séminaire sur l’altérité — 6 leçons

A partir des concepts d’écart, d’entre et de ressource, nous proposerons de penser le paradoxe d’un rapport à l’autre, tant culturel que personnel.

1 – D’Europe en Chine : l’ailleurs, l’autre et la stratégie d’une déconstruction du dehors de la philosophie;

Lundi 3 avril 207, Amphithéâtre San Raffaele

2 – Ni comparaison ni différence : l’écart, l’entre, la ressource ; Mardi 4 avril 2017, Amphithéâtre Newton- Dibit 1

3 – D’une exploration des écarts (entre cultures de la Chine et de l’Europe) ; Mercredi 5 avril 2017  Amphithéâtre Newton- Dibit 1

4 – De l’écart au commun : le dia-logue des cultures ;  Jeudi 6 avril, Amphithéâtre Newton- Dibit 1

5 – L’autre au plus dedans de soi : la ressource de l’intime ;  Lundi 10 avril, Amphithéâtre Newton- Dibit 1

6 – Loin du bruyant amour : entre-tenir la ressource de l’Autre ; de l’Être à l’Autre ; du tout autre et de l’infini; Mardi 11 avril, Palais Arese Borromeo